Chocolat

Le saviez-vous?
Le commerce équitable permet aux personnes qui cultivent le cacao et le sucre de toucher une plus grande part des profits

Sans cacao équitable, ces personnes ne reçoivent, en moyenne, que 6.6% des profits de la chaîne de valeur.

Plusieurs pays en développement se spécialisent dans les cultures agricoles destinées à l’exportation. Les cultures sont acheminées vers les pays développés pour y être transformées. Les entreprises responsables de la transformation captent une grande part des profits en créant des produits à valeur ajoutée. Cantonnés à l’extrémité de la chaîne d’approvisionnement, les personnes qui cultivent ne reçoivent qu’une maigre part du gâteau.
Un des impacts majeurs du commerce équitable est de permettre aux productrices et producteurs de prendre une plus grande place dans la chaîne de valeur. Ceci est particulièrement visible dans le cas du chocolat. En se regroupant en coopérative, les petites exploitations de cacao et de sucre arrivent à investir dans la construction d’infrastructures nécessaires pour transformer elles-mêmes leurs produits, créant ainsi de la valeur ajoutée. Elles se professionnalisent, diversifient leurs produits et exercent un contrôle accru des opérations de mise en marché. Grâce au commerce équitable, ces personnes développent leurs compétences en gestion ce qui augmente leur efficacité dans l’économie globale.
L’impact social et environnemental entourant la production du chocolat est énorme puisqu’il combine celui des différentes cultures qui le composent, soit principalement le cacao et le sucre. Pour plus d’informations sur ces produits, consultez leurs fiches.

Comment produit-on le chocolat?

  • Le chocolat est un produit transformé, à base de cacao. Il est composé principalement de sucre, de cacao, de vanille et de lait.
  • Son nom provient du terme xocolatl en langue nahuatl, qui signifie «amer» et «eau».
  • Les normes pour qu’un produit composé soit considéré équitable sont déterminées par les organismes de certification. En règle générale, tous les produits ciblés par la certification équitable doivent l’être. Ainsi le sucre, le cacao, et la vanille provenant du Sud doivent être équitables. La certification ne s’applique pas au lait, puisqu’il est produit localement.
Et le consommateur dans tout ça?
  • Les Canadiennes et Canadiens consomment en moyenne 6.4 kg de chocolat par année. Les plus grands pays consommateurs de chocolat au monde sont les Suisses avec 11.9 kg par habitant.
  • En 2014, les Québécoises et les Québécois ont acheté 49 703 kg de chocolat au lait équitable!
  • C’est une véritable histoire d’amour entre le Québec et le chocolat! Le chocolat est le deuxième produit alimentaire le plus exporté, après le porc. D’ailleurs, l’industrie québécoise du chocolat est estimée à 3 milliards $.

Alors, qu’attendez-vous? Allez vous procurer du chocolat équitable chez un détaillant près de chez vous!

Où acheter du chocolat équitable
Autres produits équitables