Fines herbes et épices

Le saviez-vous?
Le commerce équitable permet aux producteurs et productrices de fines herbes et d’épices de pratiquer une agriculture durable

Les petits producteurs font face à des pressions de plus en plus importantes pour qu’ils abandonnent leurs méthodes agricoles traditionnelles au profit d’une agriculture qui privilégie l’utilisation de produits chimiques et de semences génétiquement modifiées. À l’inverse, les personnes qui produisent des fines herbes et épices équitables bénéficient d'une formation continue sur les méthodes d'agriculture biologique.

Deux multinationales dominent le marché traditionnel des fines herbes et des épices (McCormick and Company et Tone Brothers Inc.), tandis qu’elles sont cultivées par des millions de petits producteurs dans des régions reculées du monde . Ce déséquilibre entre le nombre d’acheteurs et de producteurs procure aux compagnies qui achètent un grand pouvoir pour négocier les prix. L’isolement des celles et ceux qui produisent peut également les contraindre à dépendre de quelques commerçants qui visitent leurs villages pour acheter leurs récoltes.
Le commerce équitable favorise le développement des coopératives. Les petites exploitations, ainsi regroupées, ont un pouvoir de négociation accru. Elles peuvent également accéder au marché international directement, sans avoir recours à des intermédiaires.
Les fines herbes et les épices sont souvent cultivées dans des régions isolées du monde, où le manque d’infrastructures entrave le développement régional.
Les primes sociales versées directement aux coopératives financent de nombreux projets : l’approvisionnement en eau potable, la construction de routes et de ponts, l’achat de fournitures scolaires pour les enfants ou encore la construction de centres communautaires.
Comme c'est souvent le cas dans le secteur des denrées alimentaires, le prix des épices connaît d'importantes fluctuations sur les marchés, source d'instabilité et d'insécurité pour qui les produit. L’augmentation du nombre d’entreprises sur le marché a provoqué une baisse des prix alors que les coûts de production augmentent en raison des produits chimiques et des semences génétiquement modifiés que les personnes productrices sont contraints d’acheter à prix élevés. Cette situation les contraint à l’endettement et les pousse dans la pauvreté.
Grâce au commerce équitable, le prix minimum garanti couvre lers coûts de production. Il permet également d’établir des relations commerciales durables avec des commerçants qui n’hésitent pas à payer une partie de leur commande à l’avance pour permettre aux petites exploitations de préparer leur récolte sans s’endetter.

D'où proviennent les fines herbes et les épices?

  • Les fines herbes et épices équitables disponibles au Québec sont : le poivre noir, le cari, la cardamome, le piment rouge, la cannelle, le clou de girofle, la coriandre, le cumin, le fenouil, le fenugrec, le gingembre, la citronnelle, la muscade et le curcuma. On retrouve également de la vanille équitable dans certains produits composés comme le chocolat ou la crème glacée.
  • Les fines herbes et épices équitables sont pour la grande majorité biologiques.
Et le consommateur dans tout ça?
  • Les épices font partie des aliments les plus importés au Québec.
  • Les épices font également partie des aliments biologiques préférés au Québec avec des achats atteignant 1.2 millions $ en 2012.
  • Les fines herbes et épices certifiées équitables et biologiques sont très appréciées à cause de leur goût plus prononcé.

Alors, qu’attendez-vous? Allez vous procurer des fines herbes et des épices équitables chez un détaillant près de chez vous!

Où acheter des fines herbes et des épices équitables
Autres produits équitables